Les observations

Observation n°6 (Web)

Par CHAIZE Dominique
Déposée le 25 avril 2022 à 16h10
Les aménagements envisagés doivent répondre à plusieurs problématiques :
- Rationaliser l'utilisation de la voiture dans le centre.
Les capacités de stationnements ne sont pas adaptés à la fréquentation. La disparition de la navette thermale a incité les curistes à utiliser leur véhicule, car le transport gratuit mis à disposition par l'agglo n'est pas du tout adapté en terme d'horaires et de fréquence de rotation.
Il faut des parking relais en dehors de la ville avec des navettes électriques assurant avec efficacité la liaison vers le centre. Pourquoi pas un tramway qui drainerai beaucoup d'usagers entre la cure et la zone commerciale et de ce fait rendrait la voiture inutile dans le centre (bon c'est un peu utopiste, mais ce type de consultation est fait aussi pour explorer toutes les pistes).
- Repenser le plan de circulation dans Balaruc, qui est actuellement peu lisible
- Donner au centre ville à construire, une vocation de liaison entre les espaces existant (Parc Sévigné, place C de Gaulle, l'étang) en privilégiant les espaces verts et en laissant les possibilités de construction à des édifices publics (ce qui sortirait cette zone de la pression foncière spéculative). Cela en ferai un centre de vie et de rencontre.
Cette construction du centre est une opportunité de faire de Balaruc une ville ayant un impact carbone moins prononcé et ou le bien vivre sera une réalité

Observation n°5 (Web)

Par francis mourgues
Déposée le 23 avril 2022 à 12h29
Les balarucois dans son immense majorité ne souhaitent pas de logements dans cette zone , leurs constructions auraient pour effet un problème de stationnement déjà problématique ainsi qu'un bétonnage superflus.
le cœur de ville doit être un lieu de rencontres et d'animation culturelles .

Observation n°4 (Web)

Par gilbert clauw
Déposée le 23 avril 2022 à 11h44
Bonjour
Sur les objectifs du projet ,je suis favorable leur l'ensemble, hormis la construction de logements.
Une liaison entre le square Bordes et le parc Charles de Gaulle aménagée en espace de stationnement et arborée avec des espaces de convivialité, serait un plus pour donner un peu plus de vie au centre ville .
Le cadre de vie Balaruc ne se limiterait plus uniquement au bord de l'étang de thau.

Observation n°3 (Web)

Par pierre rouquet
Déposée le 21 avril 2022 à 16h22
Avant de faire des projets pour le coeur de ville, il faudrait d'abord entretenir les espaces verts de la commune qui sont dans un état lamentable . Pour des logements sur le site un référendum serait nécessaire. car il y aura des problèmes de stationnement, surtout si le projet est dans les mains d'un promoteur (voir le P.L.U non respecté sur la résidence des écrins)
Le parking existant aménagé avec les arbres.

Observation n°2 (Web)

Par Antoine Plate
Déposée le 26 mars 2022 à 12h29
.../... 7° Vivement l'ouverture de la nouvelle Médiathèque avec une suggestion de la baptiser "Stephan Zweig" - auteur bien européen dont nous pourrions afficher notre infinie reconnaissance. Autre suggestion : installer des bancs publics depuis son parvis et réaménager partiellement le Parc Sévigné - en comblant ce bassin central dont les jets d'eau sont en panne depuis des lustres. Les sanitaires du Parc doivent être refondés/rénovés...

Observation n°1 (Web)

Par Antoine Plate
Déposée le 25 mars 2022 à 15h15
Bonjour et enfin heureux d'une concertation citoyenne quant au souhaits de résidents relatifs à l'aménagement du coeur de ville de notre Presqu'île:
1° réaliser une "couléee verte" arborée depuis le fin fond du parking des Thermes et jusqu'au début de l'av de Montpellier,
2° réaliser un modeste ensemble immobilier sur l'actuel et ex-emplacement thermes Athena avec maison médicale et résidence pour personnes agées ( + la Poste ) et une trentaine de logements sociaux (avec parkings souterrains) pour 1/3 en locatif et 2/3 en accession à la propriété et tournés vers les besoins essentiels des salariés de la Spleth,
3) y adjoindre une station de recharge de batteries électriques pour véhicules 2 ou 4 roues (sauf Suv !),
4) réaliser enfin les attendus précédemment élaborés en commun au sein de notre Agglo, puis unanimement votés - avec notamment création de 2 parkings relais à nos entrées de ville (est et nord) puis dessertes gratuites par navettes électriques ou pistes cyclables jusqu'au Coeur de ville,
5) négocier/conclure une charte écocitoyenne avec les commerces bénéficiant de terrasses sur voie publique, y compris en engageant la Ville sur un nettoyage des lendemains - les week-ends et même des emballages du Mac Do, si nombreux et tristement répandus sur nos abords de parkings publics,
6) débarrasser les centaines de nids de goêlands depuis nos toitures-terrasse et bouchant les conduits d'aération des appartements de la Presquîle - en partenariat avec la LPO (Ligue de protection des oiseaux),
J'ose espérer qu'un tel pré-programme sera acquiescé, puis enfin mis en oeuvre par nos édiles tant municipaux que d'Agglo. En ce sens je me tiens disponible en tant que citoyen-résident co-responsable de notre bien commun balarucois pour explorer tout juste des pistes ici esquissées mais bien sempiternelles...

Apportez votre contribution : Déposer une observation

Apportez votre contribution

Déposer un avis sur le registre dématérialisé de cette concertation publique est simple, sécurisé et si vous le souhaitez anonyme.

Il vous reste encore 258 jours.

Déposer une observation

Partagez sur les réseaux sociaux

l'adresse de ce registre numérique.